Accès Membres

Recherche

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
  • Vendredi 5 octobre 2018 : journées patients-soignants à Paris

     

    Le Groupe d'Etudes des Tumeurs Endocrines (GTE) organise une journée patients-soignants à l'hôpital Cochin de Paris le vendredi 5 octobre 2018.

    Cette journée se tiendra dans l'amphithéâtre Jean Dausset au 27 rue du Faubourg Saint Jacques (14ème arrondissement).

    Le programme n'est pas encore arrêté. Il vous sera communiqué ultérieurement.

     
  • 25 avril 2018 : visioconférence sur les nouveaux dispositifs de lecture du glucose en continu

     

    La FFD organise une visioconférence  dédiée aux nouveaux dispositifs de lecture en continu du glucose et leurs indications de prescription le mercredi 25 avril 2018 à 17 H avec le Président de la Fédération Gérard Raymond  et la Présidente de la Société Francophone du Diabète Hélène Hanaire du CHU de Toulouse.

     

    Lire la suite...  
NEM1 ou Syndrome de Wermer

Témoignage de Raphaël.

Je m'appelle Raphaël,  j'ai 43 ans, je suis porteur d'une mutation génétique, la NEM1 (néoplasie endocrinienne multiple de type 1). Je vis avec cette maladie depuis l'âge de 3 ans et je l'accepte bien. Celà a commencé en 1974. mes parents m'ont expliqué que je n'arrivais plus à respirer..

En savoir +

NEM2A ou Syndrome de Sipple

Témoignage de Brigitte.

Comme les médecins n'ont pas toujours su et/ou voulu répondre à mes questions, j'ai commencé à chercher des articles, des infos... Aujourd'hui, je  me demande surtout comment d'autres patients vivent avec cette maladie et je veux bien partager ma propre expérience de la NEM2A...

En savoir +

NEM2B ou Syndrome de Gorlin

Témoignage de Cyril.

Petit récit de ma maladie. Ma vie avant la découverte de la maladie NEM 2B. Lorsque j'allais travailler, tous les matins, j'étais pâle, j'avais des maux de tête et  il fallait que je prépare impérativement la salle de production car j'étais des fois seul, mais tout le temps,  même à deux, c'était juste..

En savoir +