Recherche

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Thierry de Baere (Villejuif)

07-baer

 Figure 1. IRM hépatique séquence T1 injectée à la phase artérielle montrant une métastase hypervasculaire fortement rehaussée dans le lobe gauche du foie (flèche rouge).   Il faut noter une métastase du foie droit déjà traitée par chimioembolisation et non rehaussée.

 

 07-baer2

 Figure 2. Artériographie hypersélective du lobe gauche avant chimiembolisation avec billes chargées de doxorubicine avec microcathéther (tête de flèche) et opacification de la métastase hypervasculaire du lobe gauche (flèches). 

 

  07-baer3

 Figure 3. IRM obtenue 2 mois après la chimioembolisation montrant une dévascularisation complète de la métastase et une stabilité en taille. Le malade est donc en réponse complète mais en stabilité RECIST. Il faudra attendre plusieurs mois avant de voir la métastase diminuer de taille et donc avoir une réponse selon les critères RECIST.