Accès Membres

Recherche

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

 L'Institut National du Cancer vient de publier le bilan chiffré de l'activité des laboratoires d'oncogénétique en 2014.

 S'agissant des néoplasies endocriniennes multiples,  le nombre de nouveaux patients diagnostiqués s'établit comme suit :

 - NEM 1 (mutations du gène MEN1) : 33 cas index (1er cas de NEM 1 détecté dans une famille) ont été identifiés en 2014 ainsi que 99 cas apparentés.

 - NEM 2 (mutation du gène RET) : 43 cas index (1er cas de NEM 2A ou de NEM 2B détecté dans une famille) ont été identifiés en 2014 ainsi que 88 cas apparentés.

 

 

 Soit un total de 132 NEM 1 (hors 5 à 10% de malades dont la mutation génétique n'est pas connue à ce jour) et 131 NEM 2 en 2014.

 Ces chiffres sont inférieurs à ceux de l'année 2013.

 Aucune NEM 4 (mutation du gène CDKN1B) n'a été identifiée. 

 Ces données sont consultables page 16  du document intitulé "ONCOGENETIQUE EN 2014".

 lire le document de l'INCa